La tenue de rentrée slow fashion

C’est la rentrée. Voilà, c’est lâché. Et en fait, c’est pas si grave.  Ce n’est « que » la rentrée. Pour être tout à fait honnête, je n’ai jamais trop compris ce complot séculaire contre le mois de septembre. Et ai décidé d’en prendre le contre-pied avec cette tenue de rentrée slow fashion 🙂

Parce que perso, le mois de septembre chez moi ressemblait généralement aux mois de juillet et d’août : il pleut. Parfois, tu sauves un jour de soleil, voire deux-trois, tu mets la piscine gonflable dans le jardin et yallah, tu essaies d’imaginer les plages qu’on te survend à l’heure du JT ou dans les magazines plein de tests à faire à la plage avec tes copines. Sauf qu’en vrai, l’été, t’as souvent plein d’autres trucs à faire que de savoir si tu es plutôt « langouste ou oursin » sur le sable brûlant...(tenté soit-il que la réponse nous intéresse vraiment). En vrac : tu bosses, tu prends le temps de faire ce que tu repousses depuis des mois, tu mets des sous de côté pour tes études, tu repeins le salon, tu fais des cahiers de vacances, tu essaies pour la première fois de ta vie l’autobronzant pour avoir l’air moins blafarde à la rentrée et tu finis orange, tout ça tout ça. Continue reading

1, 2, 3 paires = 6 chaussures

En général, au rayon chaussures, je passe mon tour. Tout simplement parce que je sais déjà ce que je veux avant même de commencer à chercher. Aka autopsie d’un échec annoncé.

Et surtout parce que transformer mes orteils en steack pour la beauté de la chose, c’est même pas la peine d’y penser.

Nan parce que les talons de douze ou les sandalettes artistiques qu’on met trois plombes à nouer, c’est sympa dans la fausse vie. Ouais, celle où on se fait un brushing le matin (HUM) et où on va aux toilettes pour se repoudrer le nez (malheureusement les vessies de chameau ne s’achètent pas sur Internet, désespoooooooir). Bref, il y a donc un critère qui prévaut sur beaucoup d’autres : le confort ! Continue reading