Révolution sur canapé : les trois réflexes « slow »

Voici venu sous vos yeux ébahis tous les ingrédients – aka les trois réflexes « slow » – pour fomenter une révolution sur canapé.

Ceci est donc un post à lire les jours de pluie, les jours gris, les jours où on se dit que rien ne changera jamais et qu’on finira tous avec cinq jambes et huit nez sur une planète en feu. Ceci est aussi, éventuellement, un post du dimanche soir.

Je n’ai jamais vraiment eu ce blues du dimanche soir, ce moment Bridget Jones où on geint de la semaine à venir en se disant que le week-end est déjà fini. Mais bon, force est de constater à coup de gifs en cascade que le dimanche soir est suivi du syndrome du lundi. Je vous épargne les images d’ours qui s’endort, de bébé qui pleure, de Kim Kardash avec de fausses larmes (ça, c’est vraiment triste), de Bob l’éponge au bord du gouffre. Je prends acte et vous propose de remédier à tout ça.

Comment ? En changeant quelques petites habitudes que l’on peut avoir sur les internets.

Parce que sans en avoir l’air, notre consommation effrénée de vidéos Youtube, de mails de pub et de temps passé derrière l’ordi a un impact sur l’environnement. Je ne fais la leçon à personne, je suis la première à avoir la gorge serrée quand je vois mon ordi ramer quand j’ouvre 32 onglets à la fois. Mais, il y a quand même quelques réflexes à adopter.

1 – On change de moteur de recherche

Pourquoi ? Parce qu’en adoptant un nouveau moteur de recherche, on peut soutenir une bonne action grâce à Lilo. Chaque recherche vaut une goutte d’eau et…les petites gouttes font les grands fleuves ! Reste à choisir le projet à soutenir : ABCD Pour Tous, Ostéopathes du Monde, il y a l’embarras du choix.
revolution sur canape 1

Alors oui, on est d’accord, Lilo c’est pas (encore) le pouvoir de Google. Pour certaines recherches pro, ça peut parfois vous donner des choix limités. Ceci dit, regardez le test « Slow Maddie en mode révolution sur canapé »… Je suis plutôt convaincue ! Hahaha !

Et si vous ne l’êtes pas encore, en bonus : un meilleur respect de votre vie privée, un don à une asso à coût zéro. Et rien ne vous empêche de l’utiliser juste pour vos recherches du week-end avant de franchir le pas pour le boulot.

revolution sur canape 1_2

2 – Haro sur sa vie privée

Pourquoi ? Qui n’a jamais vu une pub « spéciale pois chiches » le jour où vous avez mailé à votre pote que ce soir vous ameniez du houmous pour l’apéro ( exemple du jour, bonjour). Que tous ceux qui ont un compte Gmail lèvent la main ! Pas évident de trouver une boîte mail vertueuse mais on en a une qui se distingue : Newsmanity. Pas de pub intrusive, pas de scan de nos mails pour y détecter plein d’infos à revendre. Deux (très) bons points.

revolution sur canape 2

Côté design, c‘est pas la boîte mail du futur. CLAIREMENT. C’est pas hyper intuitif et on se retrouve parfois à l’époque où les modems faisaient du bruit « Tuuuututututututuuuuu ». Du coup, je commence pour tous mes mails de boulot.

revolution sur canape 2_2

3 / On limite au maximum ses mails

Pourquoi ? On parle des notifications qui clignotent avec le chiffre « 54 » à peine le week-end fini ? On parle de ces « bips » intempestifs qui sonnent à toute heure pour celles qui ont pas encore désactivé l’option sur leur téléphone ? Et on parle surtout de l’empreinte environnementale de chacun de nos mails ? Un mail, c’est en moyenne 19g de CO2 émis. En 2011, une première étude estimait que cela représentait 2% des émissions de gaz à effet de serre dans les pays européens. Et la solution est ultra simple : on supprime ses mails ! Et on se désabonne donc des newsletters pourries qui proposent une réduction de 5 euros pour 130 euros d’achat (l’affaire du siècle), une patate offerte dans votre colis AMAP (aaaahahahah) ou les spams qui proposent de se refaire les dents en Bulgarie.
revolution sur canape 3

 

Une astuce : le site unroll.me qui vous fait ça comme un grand !

revolution sur canape 3_2

 

3 thoughts on “Révolution sur canapé : les trois réflexes « slow »

  1. Merci pour ton humour ! (Je viens littéralement d’éclater de rire en public ) et pour toutes ces précieuses infos que je vais m’empresser de mettre à exécution ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*